Travaux Forum des producteurs dix-huitième de l’eau minérale

Le ministère de l’Industrie annonce l’attribution d’un 5000 tonnes supplémentaires d’huile enrichie
15 juin 2017
Session avec le ministre de l’Industrie et du Commerce
15 juin 2017

Travaux Forum des producteurs dix-huitième de l’eau minérale

A été président de l’organisation de défense des consommateurs, Salim Saad Allah, mardi, un grand désarroi cri du phénomène croissant de « l’eau non métallique vente anonyme », indiquant que cette eau vendue dans des contenants en plastique à la vue de toutes les structures ministérielles, peut ne pas être disponible lorsque conditions de santé, contrairement à l’eau du robinet, qui est soumis à un contrôle périodique par les intérêts de la santé. Il a souligné, dans un discours lors des travaux du Forum des producteurs dix-huitième de l’eau minérale, tenue dans la banlieue de Gammarth, à l’initiative du Bureau national de l’eau minérale et l’hospitalisation de l’eau, que l’accepte consommateur, dans de nombreux quartiers, d’acheter cette eau en raison du prix bon marché, bien que sa source inconnue, et peut-être potable, avertissant que les contenants vendus déjà en place pour le transfert de produits chimiques destinés.

 

Saad Dieu, et a exhorté les citoyens à exploiter la consommation d’eau comme ils surveillent et propre, étant donné que la vente de l’eau des documents anonymes dans la boîte de commerce parallèle en raison de la gravité de certains la santé des consommateurs et la santé publique.

Il a appelé, à cet égard, les intérêts des ministères de la Santé et de l’Intérieur pour dissuader les vendeurs de ces eaux par des équipes mixtes pour surveiller les routes, et de travailler sur la production des médias et des éclairs de sensibilisation destinées au consommateur sur le danger de l’eau potable, en conserve et non la surveillance et anonyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *